RWD c’est bien, RESS c’est mieux

RESS : Responsive Design (RWD) + Server Side Components

Le Responsive web design devient un outil de conception web incontournable auprès des front-end developper et webdesigner.

S’il s’agit actuellement de la meilleure solution pour intégrer une interface web (voir les avantages du responsive web design dans notre lexique web) et pour la rendre visible sur l’ensemble des résolutions écrans et périphériques, le RWD est perfectible.

Son principal point faible réside dans le fait de cacher certains éléments et contenus lorsque le site est consulté sur un périphérique mobile. Caché ne veut pas dire désactivé, le contenu masqué est donc chargé ce qui n’est pas logique si l’on cherche à optimiser le temps de chargement de son site sur mobile.

Optimiser le chargement de son site avec RESS

Pour arriver à charger ou décharger un élément en fonction du terminal, il faut passer par une détection (par exemple un des fichiers spécifiques pour chaque terminal). Le RESS est donc l’évolution logique du responsive web design. Maintenant reste à voir comment l’intégrer correctement dans WordPress, suite au prochain épisode après quelques tests.

Remonter